Trois idées de week-end détente en France

Paris, France

Trois bons plans pour se détendre le temps d’un week-end
29 juillet 2020 Mireille Gignoux

La France regorge de merveilleux sites qui favorisent une escapade dépaysante ou enrichissante. Une agréable façon de déconnecter et de recharger les batteries. Pour profiter pleinement de cette parenthèse, on peut poser ses valises dans un luxueux cocon 5 étoiles et partir à la découverte des environs.

 

Le Couvent des Minimes, Mane, Luberon 

Entre Manosque et Forcalquier, le Relais&Châteaux Couvent des Minimes constitue un paisible repaire entre lavande et oliviers. Niché au pied d’un jardin en restanques, l’austère bâtisse médiévale conjugue authenticité et design. Tout en respectant l’histoire du lieu qui a accueilli des religieuses jusqu’en 1999, Fabien et Valérie Piacentino, les maîtres de maison, lui ont insufflé un vent de modernité. Le cloître est désormais coiffé d’une majestueuse charpente; les chambres et suites misent tantôt sur un sobre raffinement, tantôt sur un style plus coloré. Gatien Demczyna, le nouveau chef exécutif des deux restaurants, joue avec les produits locaux une partition méridionale, teintée de touches venues d’ailleurs. Après un farniente au bord de la piscine, un soin au spa L’Occitane, un match de tennis ou une partie de pétanque, on quitte cette retraite raffinée pour s’aventurer alentour. Outre le château de Sauvan, surnommé le Petit Trianon provençal, la Maison de Jean Giono à Manosque et l’itinéraire dans les collines environnantes qu’il a chantées permettent de s’immerger dans l’œuvre de l’écrivain. Les amateurs de nature préfèrent la balade sur le sentier balisé parmi les rochers des Mourres. De spectaculaires curiosités géologiques façonnées par l’érosion.

Le plus : le restaurant étoilé Le Cloître

Y aller : à 3h de TGV Paris-Aix, puis 75km avec une voiture de location

 Le Couvent des Minimes, Chemin des Jeux de Maï, 04300 Mane-en-Provence

Tel : 04 92 74 77 77

A partir de 280€ la nuit

www.couventdesminimes-hotelspa.com

 

Baumanière, Les Baux, Alpilles

Mythique institution propice au bien-être et à la gourmandise, Baumanière, membre historique des Relais&Châteaux, se cache en contrebas du magnifique village des Baux-de-Provence, accroché à un éperon de la chaîne des Alpilles. Sur 20ha de jardins baignés d’essences méditerranéennes, cet établissement iconique, perpétuellement dynamisé par Jean-André et Geneviève Charial, offre d’élégantes suites et chambres toutes différentes les unes des autres. Réparties dans cinq bâtiments, elles mêlent authenticité et tradition, entre meubles design et pièces chinées à l’Isle-sur-la-Sorgue. Depuis ce printemps, le restaurant figure à nouveau dans le club ultra sélect des trois étoiles. Le chef, Glenn Viel, y met en scène une cuisine créative qui valorise le terroir local.

L’après-midi, on bulle au bord de l’une des trois piscines, on se fait chouchouter au spa, ou en quête de davantage de fraîcheur, on assiste au spectacle des Carrières de Lumières. Une féerie audiovisuelle projetée du sol au plafond sur 4000m2 de parois rocheuses. Lorsque le soleil est moins mordant, on peut randonner à proximité sur les sentiers du Val d’Enfer, dont le décor a inspiré Dante, ou grimper jusqu’au village des Baux qui invite à la flânerie. Dernière halte à la citadelle, qui raconte le passé tumultueux de la bourgade à travers d’impressionnants vestiges, en prime un exceptionnel panorama sur la vallée.

Le plus : l’étonnant décor minéral et verdoyant qui sert d’écrin à l’Oustau.

Y aller : à 2h50 de TGV Paris-Avignon, puis 40mn de route avec une voiture de location

L’Oustau de Baumanière, 13520 Les Baux-de-Provence

Tel : 04 90 54 33 07

A partir de 265€ la nuit

www.maisonsdebaumaniere.com

 

La Côte Saint-Jacques, Joigny, Bourgogne 

Sur la commune viticole de Joigny, entre Auxerre et Sens, le Relais&Châteaux La Côte Saint-Jacques promet un séjour idyllique entre agapes étoilées, cocooning au spa et balades. Depuis 1945, la famille Lorain y perpétue l’amour de la gastronomie et de l’art de vivre. Cet écrin de zénitude, planté au bord de l’Yonne, offre chambres et suites spacieuses et cosy, certaines dotées d’un balcon, d’une terrasse ou d’un bow window avec vue sur la rivière. Outre une cuisine généreuse aux saveurs d’ici et d’ailleurs, Jean-Michel, le chef doublement étoilé, inscrit toujours sur la carte les plats historiques familiaux qui en ont fait la réputation. Il a ajouté un menu « initiation à la gourmandise » destiné aux enfants. A déguster avant qu’ils n’aillent s’amuser dans la salle de jeux, un paradis ludique qui leur est dédié. Autre idée pour les occuper : se glisser dans les ruelles escarpées de Vézelay jusqu’à la Basilique, joyau de l’art roman, sauvée de la ruine par Viollet-le-Duc, ou remonter le temps au château de Guédelon. Tailleurs de pierre, charpentiers, forgerons, tourneurs sur bois… bâtissent un château fort dans le respect des techniques du XIIIe siècle. Des ateliers d’initiation permettent de découvrir les gestes des bâtisseurs du Moyen-âge. Avis aux amateurs !

Le plus : les prestations hôtelières prévues pour les enfants

Y aller : à 1h30 de Paris par l’autoroute A6, sortie Joigny, puis 13km jusqu’à l’hôtel.

La Côte Saint-Jacques, 14 faubourg de Paris, 89300 Joigny

Tel : 03 86 62 09 70

A partir de 330€ la nuit

www.cotesaintjacques.com