Interview : Candice Barbé, fondatrice d’IMWE cosmétique invite à l’évasion

Interview : Candice Barbé, fondatrice d’IMWE cosmétique invite à l’évasion
11 mai 2016 Koala

Nous avons posé 10 questions sur le voyage à Candice Barbé, fondatrice de la marque IMWE cosmétiques.

C’est il y a maintenant deux ans que l’entrepreneuse bruxelloise, Candice Barbé, a lancé la production de sa gamme de produits cosmétiques bio. Entre les créations de ses soins, la fondatrice d’IMWE s’est remise à rêver de voyage et nous à confier ses souvenirs. Rencontre avec Candice Barbé, jeune femme passionnée et déterminée.

Candice Barbé-fondatrice IMWE

© Candice Barbé

JR : Pour vous, voyager c’est synonyme de… ?

Découvrir et se relaxer. Je ne suis plus partante pour les voyages, même intéressants, où on court pour en voir un maximum. Je veux prendre le temps, être dans le moment présent, dans l’émerveillement, même si j’en vois moins !

JR : Quel est le premier objet que vous mettez dans votre valise ? Pourquoi ?

Mon soin Esteva d’IMWE bien entendu ! Car il régénère ma peau, que ce soit après le soleil, le vent ou la fatigue. Un hydrolat aussi, par exemple la menthe poivrée ou la rose, pour me rafraîchir. Et des livres, absolument indispensables pour que ce soient des vacances !

JR : Lorsque vous voyagez en rêve, où allez-vous ?

Pour l’instant, c’est clairement le sud de la France. J’ai des rêves de déménagement là-bas… À suivre !

JR : Votre pire souvenir de voyage ?

À Cuba, il y a plusieurs années. En voulant retirer de l’argent à la fin du voyage pour payer notre logeuse et la taxe de départ, on s’est rendu compte que les cartes VISA étaient refusées, car émises par une banque américaine ! Les systèmes de Money Transfer n’étaient pas actifs non plus, et on s’est retrouvés à emprunter de l’argent à notre logeuse pour pouvoir quitter le pays…

JR : Un parfum qui vous invite à l’évasion ?

Oh, ils sont nombreux ! Les huiles essentielles me fascinent par leur senteur qui nous fait voyager en un instant. Les senteurs exotiques comme la vanille ou la noix de coco restent vraiment associées aux vacances et j’aime les porter souvent pour cette raison !

JR : Quelle est votre prochaine destination ?

L’Auvergne. J’aime beaucoup explorer la France depuis plusieurs années, des lieux écologiques qui ont du sens, et une proximité bienvenue.

JR : Quel est votre hôtel préféré ? Pour quelles raisons ?

Je n’aime pas trop loger à l’hôtel, je préfère les chambres d’hôtes auxquelles je trouve plus de charme et un accueil chaleureux, moins standardisé. Cela permet aussi d’avoir d’excellentes informations sur la découverte de la région de façon authentique.

JR : Que faites-vous pour passer le temps en avion ?

J’adore lire, mais avec ma fille de 4 ans, j’ai plein d’occupation sans avoir besoin de prévoir quoi que ce soit !

JR : Votre meilleur souvenir de voyage lorsque vous étiez enfant ?

Nous allions tous les ans au même endroit, dans le sud de l’Espagne, et j’adorais cet endroit, cela fait partie de mes plus beaux souvenirs d’enfance toutes catégories confondues. C’était un village au bord de la mer, je retrouvais mes petits trésors laissés d’année en année là-bas, je passais des heures dans l’eau…

JR : Vous vous sentez chez vous lorsque vous êtes… ?

C’est très difficile à décrire, c’est une question d’atmosphère, d’énergie impossible à expliquer. Je me suis sentie par exemple immédiatement chez moi à Hô Chi Minh-Ville, alors que la ville est bruyante et polluée, mais je ressentais quelque chose de familier. C’est magique quand ce genre de chose se produit !

Merci Candice d’avoir répondu à nos questions, on retrouve IMWE sur Facebook !